Se libérer des Régimes grâce à l'hypnose

HYPNOSE FLASH INTÉGRATIVEⓇ & HYPNOSE SPIRITUELLE RÉGRESSIVE

Les troubles alimentaires

Le surpoids et l’apparence physique sont la pointe de l’iceberg des troubles des comportements alimentaires. Stop régimes.

La cause réelle de ces dérèglements est loin d’être en relation avec les seuls aliments et l’apparence, elle réside plutôt dans les comportements et les ressentis inadaptés du sujet vis-à-vis d’elles. Chacun de ces troubles présente des symptômes particuliers, propres à chaque individu et souvent cumulés.

L ‘Hypnose Flash Intégrative® aide à identifier et à découdre la cause profonde du comportement. Il s’appuie sur la force émotive de cet aspect pour mieux retrouver et éradiquer définitivement le manque d’ estime et de confiance en soi ou tout autre raison connexe, et enfin dénouer toute croyance limitante que le sujet aurait pu développer sur lui-même. En savoir plus sur les applications de l’hypnose! 

fourchette avec feuille de salade symbolisant la fin des régimes grâce à l'hypnose

Boulimie

Comme l’anorexie, la boulimie est un problème psychologique grave qui peut mettre sérieusement la vie du sujet en danger si elle demeure sans suivi médical.

Une personne souffrant de boulimie a généralement des épisodes réguliers et intempestifs de suralimentation et perd totalement contrôle de sa volonté. Un sentiment de culpabilité peut être tel qu’elle recours à divers subterfuges pour se débarrasser de son bol alimentaire (vomissements forcés, consommation de laxatifs, diurétiques ou exercice excessif), dés lors, il devient difficile pour l’entourage de s’en rendre compte et de planifier une prise en charge adéquate.

La distorsion entre les denrées ingurgitées et celles artificiellement expulsées par les vomissements font perdre au sujet toute notion de satiété et incrémente le sentiment de honte qui, une fois dépassé, finit en morbidité.

 

Anorexie

L’anorexie est un trouble de l’alimentation qui peut avoir des conséquences mortelles. Les personnes souffrant d’anorexie consomment des quantités de nourriture très restrictives, ce qui les conduit à une famine pernicieuse auto-punissante. Ainsi, ils peuvent devenir dangereusement maigres et malnutris tout en se percevant comme en surpoids, souffrants donc de dysmorphobie.

Souvent la sous-alimentation est telle que les sujets doivent être mis sous protection dans un cadre hospitalier. Les mécanismes psychologiques liés doivent impérativement faire l’objet d’un suivi par un professionnel de santé dûment qualifié.

L’anorexie se développe généralement pendant la puberté. Une personne peut être considérée comme anorexique dès lors qu’elle limite son apport calorique au point d’être en sous-poids sérieux tout en cohabitant avec une peur intense de grossir et d’une obsession quant à son aspect physique.

Hyperphagie

Il existe un grand débat dans l’industrie de la nutrition pour savoir si la dépendance alimentaire est réelle ou non. L’imagerie cérébrale met en évidence des résultats comparables chez les personnes souffrant de dépendance alimentaire excessive à celles souffrant de toxicomanie. Mais c’est sans appel, contrairement à la toxicomanie, la dépendance alimentaire est moins chimique que comportementale.

Ainsi les sujets ne sont pas dépendants à la nourriture en soi, mais à la sensation de plénitude qu’ils cherchent en vain. Cette sensation semble être accrue par les aliments riches en sucres rapides, car ils provoquent la libération de neurotransmetteurs biochimiques, comme la dopamine.

La culture occidentale tournée vers des idéaux de beauté irréalistes, influe considérablement sur ce rapport pathologique ; la culpabilité devient insupportable, honteuse, sur-culpabilisante pour finir morbide.

Les personnes atteintes de ce trouble présentent des symptômes similaires à ceux de la boulimie ; c’est un sous-type de la frénésie alimentaire anorexique.

Plus précisément, ils mangent des quantités inhabituellement importantes de nourriture sur des périodes de temps relativement courtes et ressentent un manque de contrôle pendant les crises, à la différence qu’ils n’usent pas de comportements de purge, tels que des vomissements ou un exercice physique excessif, pour compenser leurs crises de boulimie et se dirigent, dans certain cas, vers une obésité débouchant sur des complications médicales telles que les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et le diabète de type 2.

Hypnose Flash Intégrative®, le traitement complémentaire idéal?

Les troubles alimentaires sont souvent liés à des habitudes comportementales de compensation.

La solution réside dans le fait de changer ces comportements en dénouant la cristallisation mentale inconsciente liée. 

Il est difficile voire impossible d’agir sur le conscient d’une personne prise dans l’engrenage de la compensation. L’Hypnose Flash Intégrative® s’impose souvent comme le dernier recours. La plupart des traitements conventionnels des troubles de l’alimentation se concentrent sur le changement des pensées et des comportements autour de la nourriture. Cependant, ils ne s’attardent pas forcément sur les moteurs émotionnels.

L’ Hypnose Flash Intégrative® peut être un complément non négligeable à un suivi médical. Chaque comportement ou sensation inadaptée a un point de départ, à priori on ne naît pas avec, il y a forcément un déclencheur.